Organisation d’un projet web

Les différentes étapes de la conduite d’un projet web peuvent être résumées ainsi :

lancement : étude des besoins, de la concurrence et de l’existant pour l’établissement d’un cahier des charges ;
conception : élaboration de la structure (arborescence), du contenu des pages web et en particulier de la page d’accueil et éventuellement un moteur de recherche, du graphisme, qui font partie du cahier des charges fonctionnel ;
réalisation : voir ci-dessous ;
production : le site est mis en ligne, devient accessible au public ciblé ;
exploitation : phase de maintenance et de promotion du site, avec notamment le référencement naturel (Netlinking) ou payant (Google Adwords, Microsoft Adcenter, ou autres).

L’étape de réalisation comprend :

la réservation et gestion d’un nom de domaine (l’adresse web à laquelle le site est accessible) ;
la mise en œuvre d’une infrastructure d’hébergement du site (serveurs web, base de données…) ;
le développement de l’interface utilisateur (frontend), la partie visible dans le navigateur ; les différentes pages sont décrites en langages connus des navigateurs web, principalement HTML, CSS et JavaScript. Les éléments graphiques (et éventuellement des publicités servant à rémunérer le site) sont intégrés dans ces pages ;
le développement de l’arrière plan (backend), la partie qui fonctionne côté serveur.
La création d’un site peut être confiée à une agence web, un travailleur indépendant, ou faite soi-même. Si la création est déléguée, il est important en amont d’avoir défini un premier cadrage ou cahier des charges du projet3. Pour développer un site web soi-même, il est possible d’utiliser un éditeur de pages web ; pour les développeurs web avertis, un simple éditeur de texte peut suffire. On peut aussi avoir recours à un système de gestion de contenu.